Baaaah, tu t'inscris pas sauf celle qui se reconnaîtra ! (a)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RP MASIKA & AWENA - annonce grossesse

Aller en bas 
AuteurMessage
Emmanuel Macron

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 19/10/2017
Age : 38
Localisation : DANS LA WHITE HOUSE MAGGLE

MessageSujet: RP MASIKA & AWENA - annonce grossesse   Mer 7 Nov - 21:08

Masika broyait du noir. Depuis déjà quelques mois, il peinait à manger autant qu'il le voudrait. Il bougeait moins, se baladait moins, dormait, refusait de parler longuement avec ses camarades. La plupart de ses camarades pensaient avoir affaire à une petite dépression dû à son vieil âge, mais le mâle brun n'était pas du tout rendu malade par la fatalité de mourir ; au contraire. De temps en temps, il éprouvait le désir de mourir au plus vite afin de taire la souffrance que lui témoignait son cœur à chaque pensée, à chaque souvenir douloureux qui lui revenait. Une douleur psychologique qui lui coûtait tant. Malika s'inquiétait de son état mais en digne bonhomme, Kenan avait décidé de prendre entièrement la charge de son père par redevance. Son fils lui apportait de la nourriture, le secouait, lui demandait s'il avait passé une bonne nuit – alors que d'habitude, il était plutôt solitaire – et se reposait non loin de lui la nuit, au cas où. Le fils de Kamba avait refusé de lui révéler les raisons pour lesquelles il souffrait depuis un bon moment. En fait, il n'aurait su dire depuis combien de temps exactement il était dans cet état. Il avait juste un souvenir.
Une princesse dorée qui se mêlait aux ténèbres en pleine crise de pleurs.
Une pensée qui lui hantait l'esprit, lui rongeait l'âme. Masika n'avait jamais oublié le jour où il avait rejeté les avances d'Awena et désormais, il s'en voulait. La princesse dorée n'était pas revenue le voir depuis ce jour-là. Les jours qui ont suivi le grand choc, il l'a attendue aux frontières, pensant que peut-être, une bonne nuit de sommeil aurait suffi à apaiser un peu sa peine. Mais non. Chaque soir, chaque matin, pas une seule trace de la demoiselle aux prunelles bleues. Et sa disparition, petit à petit, changea le quotidien de Masika en une terrible routine monotone. Puis ce fut son état psychologique qui en prit un coup et il se mit à broyer du noir. Repensant chaque jour à leur dernière conversation. Regrettant chaque jour d'avoir brisé le cœur d'une lionne qui ne le méritait pas. Se demandant s'il n'aurait pas mieux fait de rendre cette femelle heureuse. Mais il y avait tant de choses qui le retenaient. Malgré sa peine, il songeait encore à Vita, à cette colère profonde et cette haine qui les liaient mutuellement. Si le lion rouge avait appris l'existence de leur idylle, il aurait essayé de tuer Awena. Et voir sa précieuse fleur dorée mourir lui aurait été inconcevable. Il se pensait également incapable de la satisfaire, vieux qu'il était : après tout, il doutait de ses réussites à pouvoir diriger le royaume et ne parlons pas de la conception d'héritiers. Il aurait été un poids mort, un mauvais roi et un père absent pour les enfants d'Ishana. Il aurait été un tout.
Sûrement avait-il peur. Il avait un talent prononcé pour se mettre dans les ennuis tout seul.

Un jour, son fils Kenan lui proposa de se rendre à la frontière, de reprendre ses habitudes de promeneur égaré. Masika lui jeta un regard fatigué, mais toutefois légèrement intrigué ; que voulait-il par là ? Le garçon le fixa intensément, comme pour lui faire passer un message. Le lion haussa un sourcil, puis ouvrit la bouche, sans prononcer un mot. Un sourire fier, joueur s'afficha sur les babines de l'adolescent. Toisant son père comme un vilain garçon. Alors, le Freelander comprit et il fronça les sourcils. Il le disputa, lui demandant depuis combien de temps il était au courant de toute cette affaire. L'adolescent lui dit qu'il l'avait suivi discrètement, un soir, afin de s'assurer que son père allait bien. Puis il renchérit en disant qu'il ferait mieux de s'excuser lui-même auprès d'Awena.

Bien que contrarié par les secrets de son fils, Masika accepta son offre, dans un profond soupir. Non … Se rendre sur Prideland lui serait fatal. Il n'était même pas certain que la reine l'accueille avec toute l'élégante sympathie d'autrefois. Il lui avait brisé le cœur, après tout. Ne lui rappellerait-il pas de sombres souvenirs ? Kenan insista avant de partir. Hésitant, le vieux lion lui promit d'y songer pendant sa balade. Le fils de Kamba quitta le Repère des Lions, bien que fatigué, et s'engagea sur l'un de ces chemins qu'il connaissait jusqu'au bout des griffes. Il atteignit la frontière Pridelander et s'apprêta à franchir le pas. Il se toiletta, toussota, se redressa dignement. Il perdait en force de jour en jour mais il essayait de garder son élégance en toutes circonstances. Le lion s'apprêta à dépasser la frontière, lorsqu'une forme dorée se mouva dans le lointain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
RP MASIKA & AWENA - annonce grossesse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Danse orientale et grossesse
» Awena pour la fête de Lùnastal.
» 100 TRUCS QUE JE DETESTE SUR LA GROSSESSE de Kate Konopicky
» A y est !!! Article Terrible Awena sur TRégor TV
» Mon carnet de grossesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PROJET(S) POWER :: PROJETS :: Les RPS-
Sauter vers: